Début des travaux de construction pour les Journées mondiales de la jeunesse

> Actualités > Début des travaux de construction pour les Journées mondiales de la jeunesse

Le mois de mars marque le début des travaux qui auront lieu à Lisbonne pour accueillir les Journées mondiales de la jeunesse en 2023. Le territoire qui accueillera ce festival de la jeunesse couvre une partie des municipalités de Lisbonne et de Loures et se trouve à proximité du Tage et de l’embouchure du fleuve Trancão.

Lors d’une visite technique à laquelle ont participé le président de la République, Marcelo Rebelo de Sousa, le nouvel ambassadeur auprès du Saint-Siège, Domingos Fezas Vital, les maires de Lisbonne (Carlos Moedas) et de Loures (Ricardo Leão), ainsi que le coordinateur du groupe de projet JMJ, José Sá Fernandes, l’accent a été mis sur l’emplacement de l’autel et sur le chemin que le pape François devra parcourir pour entrer en contact avec tous les fidèles participant à l’événement.

Le lieu qui accueillera les JMJ en 2023, et qui aura la capacité d’accueillir environ deux millions de personnes, sera un parc d’environ 100 hectares. L’autel sera installé sur un terrain de la paroisse du Parque das Nações, à Lisbonne, où se trouvait la décharge de Beirolas, désactivée il y a 24 ans. Selon José Sá Fernandes, coordinateur du groupe de projet JMJ 2023, ce terrain est “consolidé” et présente “toutes les conditions pour accueillir un grand nombre de personnes”.

Le Portugal sera le deuxième pays lusophone à accueillir une Journée mondiale de la jeunesse.

Related Posts