JMJ Lisbonne 2023: assurer la protection de tous

> Actualités > JMJ Lisbonne 2023: assurer la protection de tous

L’organisation des JMJ Lisbonne 2023 et l’APAV – Association portugaise d’aide aux victimes travaillent ensemble pour définir les procédures de prévention, de protection et de réponse aux incidents pouvant impliquer des jeunes participants aux JMJ Lisbonne 2023.

Pour donner suite à la grande enquête menée par l’Église catholique sur les abus sexuels qui auraient eu lieu au cours des 50 dernières années, Mgr Américo Aguiar, président de la Fondation des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) Lisbonne 2023, a souligné que le travail commun vise également à prévenir les cas d’abus sexuels, en soulignant et en louant l’engagement de l’Église catholique dans ce domaine. “Pour nous, c’est une richesse, c’est très important, très positif, de vivre un processus de transparence totale, de tolérance zéro, car il ne pourrait en être autrement”, a-t-il souligné.

L’APAV, qui sera le médiateur du soutien aux jeunes participants des JMJ Lisbonne 2023 victimes d’éventuels incidents, dans un travail ” le plus transversal possible “, a déjà présenté un guide avec les meilleures pratiques des événements internationaux. Certaines de ces mesures sont déjà mises en pratique.

Mesures en vigueur

L’une des recommandations de ce guide est que tous les volontaires et employés du Comité d’organisation local (COL) doivent présenter leur casier judiciaire.

En plus de cette mesure, il a également été décidé que les jeunes séjournant dans des familles d’accueil le feront toujours en compagnie d’au moins un autre pèlerin. S’ils sont mineurs, ils seront accompagnés d’un adulte.

Toutes ces mesures visent à “réduire la possibilité d’incidents”, a déclaré D. Américo Aguiar.

Related Posts