WYD Mécènes

Bienheureux Marcel Callo

Jeune homme généreux, Marcel Callo est né dans une famille profondément chrétienne le 6 décembre 1921 et est mort dans le camp de concentration de Mauthausen en 1945. Il a été scout, puis jociste (Jeunesse ouvrière catholique), et lorsqu’il a été appelé au travail obligatoire en Allemagne à l’âge de 22 ans, il est parti avec la ferme intention de poursuivre l’apostolat dans cette situation très difficile.

Bon élève, il se sent poussé à l’âge de huit ans à rejoindre la Croisade Eucharistia, un mouvement qui vise à permettre une vraie rencontre avec Jésus, et c’est à partir de ce moment que Marcel commence à aider à l’Eucharistie chaque matin.

Le 18 juin 1934, à l’âge de 12 ans, il fait sa promesse de scout et participe avec enthousiasme aux activités scoutes. Un exemple dans le scoutisme, en tant que chef, il s’imposait par son caractère, et son autorité n’était pas remise en cause.

En raison du faible revenu de la famille, Marcel s’est senti obligé de contribuer. À l’imprimerie, où il travaillait, sa foi a été mise à l’épreuve, mais Marcel est resté fidèle à Dieu.

Il est invité à rejoindre la C.O.J. (Jeunesse Ouvrière Catholique), dans le but d’être un apôtre de Jésus dans le monde du travail.  Quelque temps plus tard, il est recruté pour aller faire son service obligatoire en Allemagne. Il décide alors de partir comme missionnaire.

Ses actions ont commencé à attirer l’attention de la police secrète nazie, la Gestapo, et il a été arrêté le 19 avril 1944. Transféré dans un des camps de concentration pour y travailler, il meurt le 19 mars 1945, en raison de son état de santé.

La spiritualité de Marcell Callo est la traduction de son engagement scout : « Sur mon honneur et avec la grâce de Dieu, je promets de servir Dieu, l’Eglise et la Patrie, d’aider mon prochain en toutes circonstances, d’observer la loi de l’écoute ».

  • Anniversaire6 décembre 1921
  • Mort19 mars 1945
  • Béatification4 octobre 1987
  • Fête liturgique19 de março